Doyen, Faculté de médecine dentaire

L’Université McGill sollicite les candidatures, les mises en candidature et les expressions d’intérêt pour le poste de doyen de la Faculté de médecine dentaire. Relevant directement du vice-principal exécutif et vice-principal aux études, le nouveau doyen, qui sera membre de l’équipe de haute direction, aura l’occasion d’asseoir encore davantage la réputation d’excellence de la Faculté dans les domaines de la formation et de la recherche en santé buccodentaire ainsi que des services à la collectivité.

Le nouveau doyen travaillera au sein d’un milieu où œuvrent de brillants chercheurs et universitaires. Les travaux de recherche fondamentale et clinique des chercheurs en médecine dentaire de l’Université McGill portent sur une grande diversité d’enjeux dans le domaine de la santé buccodentaire, et plusieurs s’inscrivent dans le cadre de collaborations interdisciplinaires à l’Université et ailleurs. La Faculté de médecine dentaire de McGill abrite de nombreux centres, instituts et installations, et ses programmes éducatifs et cliniques permettent aux étudiants et aux professionnels d’atteindre les plus hauts niveaux de compétence dans leur domaine. La Faculté est reconnue pour l’objectif qu’elle s’est donné de promouvoir la santé buccodentaire pour l’ensemble de la population grâce à l’excellence en matière de recherche et de formation et pour l’importance qu’elle accorde aux politiques publiques et à l’action communautaire. Elle est devenue un modèle pour les autres facultés de médecine dentaire au pays et offre notamment des soins dentaires gratuits aux Montréalais les plus démunis. Pour en savoir plus sur la Faculté de médecine dentaire de l’Université McGill, visitez le http://www.mcgill.ca/dentistry/fr.

Le candidat idéal possède une excellente feuille de route dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et de la pratique clinique ainsi qu’une expérience professionnelle en adéquation avec les responsabilités qui incombent à un doyen œuvrant au sein d’une université de recherche de classe mondiale. Il a également fait preuve d’un excellent leadership à la haute direction d’une institution complexe et possède une bonne connaissance des campagnes de financement et des initiatives d’action communautaire ainsi que de la gestion budgétaire. Il doit également posséder un type de leadership reposant sur la consultation et la collégialité, le souci inné de bien servir ses parties prenantes, d’excellentes aptitudes à communiquer ainsi qu’une conduite qui inspire la confiance et le respect. Le nouveau doyen doit être titulaire d’un diplôme en médecine dentaire et posséder un titre professionnel. Les réalisations et le parcours professionnel du candidat doivent permettre sa nomination au rang de professeur titulaire. Un diplôme d’études postdoctorales constitue un atout. Idéalement, cette personne sera en mesure de travailler en anglais et en français ou sera disposée à acquérir les compétences nécessaires pour le faire.

L’Université McGill est, sur tous les plans, l’une des grandes universités du monde. Membre du Global University Leaders Forum (GULF) du Forum économique mondial et de l’American Association of Universities (AAU), et l’un des membres fondateurs du groupe U15, association composée d’universités de recherche canadiennes, McGill est régulièrement citée parmi les 25 meilleures universités du monde. Comptant près de 40 000 étudiants et forte d’un réseau mondial de diplômés, l’Université McGill est située à Montréal, ville trépidante du Québec. Pour en savoir davantage sur l’Université McGill, prière de consulter le http://www.mcgill.ca/fr.

L’Université McGill souscrit à la diversité et à l’équité en matière d’emploi. Elle accueille favorablement les demandes d’emploi des femmes, des peuples autochtones, des personnes handicapées, des minorités ethniques, des personnes de toutes orientations et identités sexuelles, des minorités visibles et d’autres personnes qui pourraient contribuer à la diversité. Tous les candidats qualifiés sont invités à postuler. Toutefois, conformément aux exigences de l’immigration canadienne, la priorité sera accordée aux Canadiens ainsi qu’aux résidents permanents.

Le candidat retenu se verra confier un mandat de cinq ans renouvelable qui débutera en juillet 2018. Le comité consultatif commencera l’étude des candidatures à la mi-octobre 2017. Les candidatures, les mises en candidature et les manifestations d’intérêt doivent être acheminées à Gerri Woodford ou à Jason Murray, à mcgilldentistry [at] odgersberndtson.com; elles seront traitées dans la plus stricte confidentialité. 

Faculté/Unité: 
Faculté de médecine dentaire