Fiduciaries of Humanity and International Law - Colloque RDM

Évènement

Chancellor Day Hall NCDH 312, 3644 rue Peel, Montreal, QC, H3A 1W9, CA
Prix: 
Gratuit

La Revue de droit de McGill (RDM) vous invite à son son colloque annuel intitulé « Fiduciaires de l’humanité et droit international ». En utilisant la théorie du droit international tirée de Fiduciaries of Humanity comme tremplin, des chercheurs ainsi que des spécialistes de renommée mondiale en droit international aborderont de façon critique les problématiques les plus importantes du droit international d’aujourd’hui.

Description

Le droit international est à l’aube d’un nouveau chapitre. Au fil du siècle dernier, le modèle classique en droit international, axé sur l’autonomie de l’État et les relations interétatiques, a graduellement perdu de son importance, et ce au profit d’un autre modèle. Selon ce dernier, l’autorité souveraine de l’État provient de sa responsabilité de respecter, de protéger et d’actualiser les droits de ses peuples. Dans Fiduciaries of Humanity: How International Law Constructs Public Authority, Evan J. Criddle et Evan Fox-Decent soutiennent que ces développements constituent un point tournant dans la conception de l’autorité étatique que possède la communauté internationale. Selon cette nouvelle conception du droit international, les États agissent en tant que fiduciaires de l’humanité, et leur autorité à gouverner et à représenter leurs citoyens dépend de leur capacité à agir conformément à de nombreux devoirs. Le plus général de ceux-ci étant celui d’établir un régime, au nom des individus sujets au pouvoir de l’État, à même de garantir aux individus une liberté certaine et égalitaire. Les institutions internationales agissent également à titre de fiduciaires de l’humanité, et sont soumises à des obligations fiduciaires similaires à celles des États. Les auteurs appliquent le modèle fiduciaire à une variété de sujets actuels et/ou controversés, incluant les droits de l’homme, les états d’urgence, le traitement des détenus dans les opérations antiterroristes, les interventions humanitaires, et la protection des réfugiés fuyant la persécution.

Organisé par la Revue de droit de McGill, en collaboration avec les professeurs Evan Fox-Decent, Evan J. Criddle et le Centre pour les droits de la personne et le pluralisme juridique, et avec le soutien financier du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

Une demande d'accréditation pour 3 heures et 45 minutes de formation obligatoire pour juristes a été déposée auprès d'un formateur reconnu.