Armand de Mestral reçoit la médaille John E. Read

Nouvelles

Armand de Mestral speaking at CCIL

La Faculté de droit a le plaisir de féliciter le professeur émérite Armand de Mestral, récipiendaire pour l’année 2017 de la Médaille John E. Read, décernée par le Conseil canadien de droit international (CCDI).

Dans son annonce, le CCDI a souligné la quantité impressionnante de publications du professeur de Mestral sur le droit commercial international et le droit international, ainsi que sa participation aux groupes de règlements des différents de l’OMC et à des tribunaux d’arbitrage de l’ALÉNA. « Armand a servi de mentor très apprécié à des générations d'étudiants en droit international, ce qui a eu un effet profond sur la façon dont le droit international est étudié et pratiqué au Canada et dans le monde entier », peut-on y lire.  

La Médaille John E. Read est décernée aux Canadiens qui ont apporté une contribution remarquable au droit international et aux organisations internationales, ainsi qu’aux non-Canadiens qui ont apporté une contribution exceptionnelle au droit international et aux organisations internationales dans les domaines d’intérêt particulier pour le Canada. Parmi les récipiendaires antérieurs figurent plusieurs des grands noms de l’histoire de la Faculté, y compris Stephen J. Toope, BCL’83, LLB’83, LLD’17; Maxwell Cohen, LLD’94; et John P. Humphrey, BCL’29, LLD’76.

Le professeur de Mestral, C.M., a enseigné le droit constitutionnel, le droit maritime, le droit international public, le droit du commerce international, l'arbitrage international, le droit de l'Union européenne, ainsi que le droit aérien international public. Il a été fait Membre de l'Ordre du Canada en décembre 2007. En décembre 2014, il a été nommé Senior Fellow au Centre pour l'innovation dans la gouvernance internationale (CIGI).

Le Conseil canadien de droit international

Le Conseil canadien de droit international (CCDI) a été créé en 1972 afin de promouvoir l’étude et l’analyse coopérative des enjeux de droit international par les universitaires ainsi que les praticiens du droit international du secteur public et de la pratique privé. Aujourd’hui, le CCDI compte plus de 400 membres au Canada et à l’international, représentant un vaste éventail d’intérêts et de professions.