La fusion de deux étoiles à neutrons observée et décortiquée

Nouvelles

« À mesure que les deux étoiles s’approchent l’une de l’autre, elles accélèrent, et les ondes qu’elles génèrent deviennent de plus en plus grosses et déforment de plus en plus l’espace-temps. Nous avons donc plus de chances de les voir au tout dernier moment avant qu’elles n’entrent en collision et fusionnent », explique l’astrophysicienne Daryl Haggard de l’Université McGill qui a participé à la détection de rayons X reliés à cet événement.

Lire la suite: Le Devoir

Étiquettes: