McGill troisième université du monde en anatomie et physiologie

Nouvelles

McGill se classe au sixième rang ex æquo en génie minéral et minier dans le palmarès mondial par discipline du groupe QS

L’Université McGill s’est classée au troisième rang dans le monde dans la catégorie Anatomie et physiologie du palmarès universitaire mondial par discipline 2017 du groupe QS, tout juste derrière les universités d’Oxford et de Cambridge. 

Dans la septième édition de la déclinaison par disciplines du classement QS, publiée aujourd’hui, Quacquarelli Symonds dresse la liste des meilleures universités du monde dans 46 champs disciplinaires. Le palmarès 2017 comprend quatre nouvelles catégories, dont Anatomie et physiologie.

« Nous sommes ravis de notre classement parmi les trois premières universités du monde pour les études d’anatomie et de physiologie », déclare David Eidelman, vice-principal (santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine de l’Université McGill. « Ce classement reflète la qualité exceptionnelle du corps professoral et du personnel de ces départements, que je félicite pour leur excellent travail au profit de nos étudiants. C’est aussi avec plaisir que je vois McGill se classer encore plus haut cette année dans les catégories de la médecine et de la pharmacologie. »

En médecine, McGill est en effet passée du 27e rang en 2016 au 22e cette année. Dans la catégorie de la pharmacologie, elle arrive cette année au 31e rang, comparativement au 37e l’an dernier.

L’Université McGill s’est également démarquée en génie minéral et minier, passant du 13e rang mondial il y a un an au sixième rang ex æquo aujourd’hui. « Nous sommes très fiers d’occuper un rang si élevé en compagnie de nos homologues d’autres établissements canadiens », affirme Jim Nicell, doyen de la Faculté de génie de McGill. « L’industrie minière est l’un des fleurons de l’économie canadienne, et nous devons travailler sans relâche afin de rester à l’avant-garde de l’enseignement et de la recherche dans ce secteur d’activités », conclut-il.

Enfin, McGill figure cette année parmi les 50 meilleures universités du monde dans 7 disciplines sur 10 en Arts et sciences humaines, 3 sur 6 en Génie et technologie, 7 sur 9 en Sciences de la vie et médecine, 6 sur 7 en Sciences naturelles et 9 sur 14 en Sciences sociales et gestion.

La version intégrale du palmarès universitaire QS par disciplines figure ici, et la méthodologie est exposée ici.