Opinion: Projet de loi sur la neutralité religieuse de l'état des retombées qui risquent d'être minces

Nouvelles

Article d'opinion par Robert Leckey, Doyen de la Faculté de Droit de l'Université McGill

"Je serais étonné si les gens sur lesquels le projet de loi 62 risque de peser lourdement, soit une minorité de musulmanes, y voyaient une pareille invitation à s’affirmer et à prendre leur place dans notre société. Les coûts de cette loi seront financiers et symboliques. Et ces retombées risquent d’être minces."

Lire la suite: La Presse

 

Étiquettes: