Architecture

Si les campus de McGill sont en soi d’importants lieux d’intérêt à Montréal, nombre des monuments les plus célèbres de la ville sont l’œuvre de nos diplômés en architecture. Max Kalman (B. Arch., 1931) dessine les Galeries Norgate, premier centre commercial du Canada, et Moshe Safdie (B. Arch., 1961) conçoit le Musée des beaux-arts de Montréal. L’anniversaire de la ville coïncide d’ailleurs avec le cinquantenaire d’une autre création de Safdie, sans doute l’une des plus photographiées à Montréal : l’innovateur complexe résidentiel Habitat 67, sur les rives du Saint-Laurent.

Moshe SafdieL’éminent architecte est aussi l’auteur du Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa, de l’une des aérogares de l’Aéroport international Pearson de Toronto et du Musée de la civilisation à Québec.

Parmi les autres paysages urbains portant l’empreinte de McGill figurent maints lieux de Vancouver conçus par Arthur Erickson (B. Arch., 1950), dont le célèbre Robson Square, ainsi qu’une autre œuvre signée Safdie, la succursale principale de la Vancouver Public Library. Raymond Moriyama (M. Arch., 1957), quant à lui, transforme l’allure de Toronto grâce au Bata Shoe Museum, au Centre des sciences de l’Ontario, à la Toronto Reference Library et au Musée canadien de la guerre, et implante même une parcelle de notre identité à l’étranger : l’ambassade du Canada de Tokyo, au Japon.