24 MATINS | Et si Alzheimer n’était pas une maladie complètement neurodégénérative?

News

Pour le professeur Salah El Mestikawy de l’université McGill à Montréal, “La plupart de ces baisses n’apparaissent qu’aux stades les plus tardifs de la maladie, à tel point que cette perte pourrait aussi bien être une conséquence de la maladie plutôt que sa cause”.

24 MATINS