Visite guidée de Montréal

Découvrez les quartiers colorés, uniques et artistiques de la ville

Il suffit de passer une journée à visiter les différents quartiers de Montréal pour avoir l’impression de voyager aux quatre coins du monde!

On peut y déguster des bagels et fouiner dans une friperie comme à Brooklyn, pour ensuite se retrouver sur une terrasse, sur le toit d’un immeuble, admirant une vue sur les rues pavées et l’architecture du XVIIe siècle, et se croire à Paris.

Et ça, c’est la magie de Montréal : une combinaison fascinante d’énergie nord-américaine et de charme européen que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Sûre, abordable et bouillonnante de culture, la ville présente une mosaïque éclectique de quartiers, qui ont chacun leur personnalité et leur charme.

« Ce que j’aime le plus des quartiers de Montréal, c’est que la plupart sont comme de petites villes ou même des villages », explique Renaud Roussel, qui a obtenu sa maîtrise en littérature française à McGill en 2013. Originaire de Grenoble en France, il n’hésite pas à affirmer que Montréal offre le meilleur des deux mondes : l’attrait d’une petite ville, dans une métropole.

Régulièrement classée au palmarès des villes étudiantes et des meilleurs endroits où vivre au monde, Montréal a gagné ses galons en tant que destination à visiter au moins une fois dans sa vie. Voici un aperçu des quartiers les plus cools et de leurs incontournables.

Le Vieux‑Montréal (alias le Vieux‑Port)

Aucun voyage à Montréal n’est complet sans une visite dans le Vieux‑Port, lieu de naissance de la plus grande ville de la Belle Province. L’endroit, parmi les plus jolis et photographiés en ville, est reconnu pour son cachet européen et son architecture historique.

Commencez votre visite sur la rue Saint-Paul, une pittoresque rue pavée bordée de galeries d’art, de boutiques, de cafés et de terrasses sur les toits. Allez ensuite flâner sur les rives du fleuve Saint-Laurent où se trouvent le grand chapiteau original du Cirque du Soleil, une grande roue offrant une vue imprenable sur la ville, le Centre des sciences de Montréal ainsi que le Bota-Bota, un traversier transformé en spa; son bain à remous situé sur le pont est parfait pour observer la faune urbaine.

À faire : dîner chez Olive & Gourmando, jeter un coup d’œil à la ruelle se cachant derrière la Maison Pepin (parfaite pour les photos Instagram!) et visiter une exposition d’art interactif au Centre Phi.

Sabrah in the Plateau

Le Plateau

Prochain arrêt : le Plateau-Mont-Royal (son nom officiel), soit le quartier au caractère le plus artistique de la ville. C’est Montréal comme vous l’avez probablement vue sur les cartes postales, avec ses duplex colorés, ses escaliers en colimaçon et ses immeubles ornés de graffitis.

« Si vous aimez les arts, vous trouverez votre compte sur le Plateau, affirme Sabrah Khanyari, une étudiante de premier cycle qui en est à sa quatrième année d’études en psychologie et qui est originaire de Delhi, en Inde. J’aime aussi beaucoup les cafés du quartier. »

Commencez par une promenade dans les rues les plus animées du quartier, soit l’avenue Mont-Royal, qui mène directement à la montagne, le boulevard Saint-Laurent (la Main) et la rue Saint-Denis, qui regorge de boutiques originales, de magasins de musique indépendants et de terrasses de style parisien. Après toute cette marche, dirigez-vous vers l’un des plus beaux parcs de la ville – le parc Laurier ou le parc Lafontaine – pour pique-niquer et jouer à la pétanque avec les locaux.

À faire : satisfaire son envie de viande fumée au légendaire restaurant Schwartz’s, boire un cocktail à La Distillerie, un bar au style des années 1950, et se régaler d’un en-cas de fin de soirée à La Banquise, une « poutinerie » ouverte 24 heures sur 24.

Le Mile End

Dirigez-vous vers le nord et vous vous retrouverez dans le Mile End, un quartier résolument branché se donnant des airs de Williamsburg. C’est là que s’est formé le groupe Arcade Fire (qui compte parmi ses membres un diplômé de McGill) et qu’a grandi l’auteur de renom Mordecai Richler. Le quartier accueille des créateurs de tout acabit qui viennent y perfectionner leur art.

Laissez-vous tout d’abord tenter par une visite chez Fairmont Bagel, une véritable institution montréalaise. Prenez une demi-douzaine de bagels à emporter puis dégustez-les en découvrant les rues Bernard et Saint-Viateur, qui accueillent des friperies haut de gamme, des librairies indépendantes et des cafés passés maîtres dans l’art du latté.

À faire : feuilleter des bandes dessinées à la librairie Drawn & Quarterly, assister à un concert à la Casa del Popolo et participer à un tournoi de tennis de table en buvant un verre au Ping Pong Club.

Le centre-ville

Dirigez-vous maintenant vers le sud pour explorer le centre-ville, le noyau commercial de la ville qui transpire la créativité! C’est là qu’ont pignon sur rue les musées d’art les plus fréquentés et que se trouve le Quartier des spectacles, la plaque tournante du divertissement de Montréal qui accueille chaque année des événements très courus, comme le Festival de Jazz et le festival Juste pour rire.

Commencez votre visite du bon pied en magasinant sur la rue Sainte-Catherine, puis reprenez des forces au nouveau Time Out Market du Centre Eaton, où l’on peut goûter, à prix abordable, aux plats de certains des meilleurs chefs de la ville. Dirigez-vous ensuite vers la Ville souterraine, mondialement célèbre, avant de prendre la direction de la rue Sherbrooke, où se trouvent le campus du centre-ville de McGill ainsi que l’incontournable Musée des beaux-arts de Montréal.

À faire : admirer la ville du sommet de la Place Ville Marie, rire à s’en dilater la rate au Comedy Nest et se rendre dans le Village gai pour assister à un spectacle de drag queens au Cabaret Mado.

Saint-Henri

Enfin, il est tout indiqué de tourner vers l’ouest pour le dernier arrêt de cette visite, pour découvrir l’un des joyaux cachés de la ville, Saint-Henri. Ancien pôle industriel, le quartier a connu une renaissance au cours des dernières années et est désormais l’une des destinations les plus branchées de Montréal, avec ses usines transformées en lofts modernes ainsi que sa scène gastronomique et sa vie nocturne en pleine effervescence.

Rendez-vous tout d’abord au marché Atwater pour découvrir les saveurs locales, et faites un arrêt au kiosque des Satay Brothers où l’on sert, à l’extérieur, des plats singapouriens authentiques, inspirés de la cuisine de rue asiatique. Traversez ensuite la rue pour louer un bateau électrique ou un kayak et sillonner le canal de Lachine, puis promenez-vous sur la rue Notre-Dame où se trouvent un large éventail de magasins d’antiquités ainsi que certains des meilleurs bars et restaurants de la ville.

À faire : aller chercher un burrito chez Tejano BBQ, boire une bière au Canal Lounge, un bar aménagé sur un bateau, et se rendre dans la Petite-Bourgogne pour assister à un concert au Théâtre Corona.

Montréal est une petite métropole, ce qui facilite les déplacements. Enfilez des chaussures confortables et marchez, enfourchez un vélo BIXI ou sautez dans le métro pour découvrir tout ce que cette ville multiculturelle a à offrir.

« C’est important de sortir de McGill, conseille Sabrah Khanyari. Montréal a tellement à offrir. »