Directeur émérite de l’IDAS Michael Milde (1931-2018)

Nouvelles

Publié: 9mai2018

La Faculté de droit et l’Institut de droit aérien et spatial de McGill (IDAS) ont été profondément attristés d’apprendre le décès du directeur émérite de l’IDAS, le professeur Michael Milde, à l’âge de 87 ans.

Avant d’entreprendre sa carrière universitaire à l’Université McGill, le professeur Milde a exercé divers rôles juridiques de premier plan au sein de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) sur une période de 25 ans (1966-1991). Il a chapeauté la négociation de nombreuses conventions et protocoles internationaux en matière de sécurité aérienne qui demeurent d’une grande importance à ce jour.

Le professeur Milde a été nommé directeur de l’IDAS en 1989 et a exercé ce rôle pendant plus d’une décennie. Ses efforts constants pour améliorer le cursus de l’Institut et pour soutenir un vaste éventail d’activités de recherche a mené à l’obtention par l’IDAS en 1996 de la récompense la plus prestigieuse décernée par l’OACI, le Prix Edward Warner. Cette récompense illustre a été remise à l’IDAS pour souligner « sa contribution inégalée au développement du droit aérien international » et « ses activités d’enseignement, de recherche et de publication […] en tant que centre d’excellence dans le domaine ». Quelques années plus tard, en reconnaissance du dévouement du professeur Milde à l’avancement du droit aérien et spatial tant du point de vue de l’enseignement que de la recherche, le Conseil des gouverneurs de McGill lui a conféré le titre de directeur émérite de l’IDAS.

Le professeur Milde se distinguait comme un pédagogue inspiré et motivant, reconnu par ses étudiants comme un professeur éclairé, énergique et dévoué du droit aérien international public et privé. Il prenait grand plaisir à interagir avec les étudiants, jeunes universitaires et professionnels en début de carrière, et dispensait avec joie ses conseils à ceux qui aspiraient à une carrière dans le domaine qui le passionnait tant. Même après sa retraite en 2006, il a continué d’écrire régulièrement et de travailler comme consultant juridique pour diverses questions dans l’industrie de l’aviation. Le visage familier et l’énergie chaleureuse de ce supporteur invétéré de l’IDAS ont continué d’égayer les conférences et rassemblements sociaux de l’institut pendant des années.

« Le professeur Milde, originaire de l’ancienne Tchécoslovaquie comme mon propre père, a un statut légendaire dans la communauté mondiale de droit de l’aviation », a déclaré le directeur de l’IDAS le professeur Brian Havel. « Son leadership a permis à l’IDAS d’aspirer aux idéaux les plus élevés en matière d’avancement du domaine, d’enseignement et de service. L’IDAS a une chance incroyable qu’il soit passé entre nos murs. »

 « Le décès du professeur Milde laisse la Faculté de droit dans le deuil », a déclaré le doyen Robert Leckey. « Lors de mes voyages autour du monde, on me parle souvent du rayonnement de l’IDAS. Le professeur Milde a joué un rôle central pour bâtir cette réputation mondiale. »

À l’automne 2018, l’IDAS organisera un rassemblement à la mémoire du professeur Milde pour célébrer l’œuvre de sa vie.

Un livre des visiteurs virtuel a été créé pour permettre aux amis, collègues et étudiants du professeur Milde de partager leurs pensées et leurs condoléances : mcgill.ca/iasl/press/2018/michaelmilde