Angoisse arctique

Nouvelles

Publié: 2mar2007
Professeur au Département de sciences atmosphériques et océaniques de McGill, Bruno Tremblay (B. Eng. 87, Ph. D. 97) vient de conclure, à la suite d’une étude menée sur le terrain, que, dès 2040, le littoral de l’Arctique pourrait être virtuellement libre de glaces durant l’été.