Bienvenue à nos nouveaux collègues et visiteurs

Nouvelles

Publié: 31aoû2016

C’est avec plaisir que nous accueillons deux nouveaux collègues, ainsi que des professeurs et chercheurs invités à la Faculté de droit. Les professeurs Mark D. Walters et Kun Fan se sont joints à la Faculté le 1er août dernier. Ils arrivent respectivement de l’Université Queen’s et de la Chinese University de Kong Kong.

Nous souhaitons également la bienvenue au professeur Cliff Manjiao Chi, de la Faculté  de droit de l’Université Xiamen, nommé Professeur invité Li Ka Shing, ainsi qu’à Dr. Hongqin Mu, de la Faculté de droit de l’Université Shantou, nommée Chercheure Li Ka Shing junior. Ils passeront la session d’automne à la Faculté.

Finalement, Dr. Cassandra Steers et Dr. Péter Szigeti passeront l’année universitaire 2016-2017 à la Faculté, la première à titre de Chercheure Wainwright junior et le second à titre de Chercheur Boulton.


Rreconnu pour son expertise unique en matière de primauté du droit, de théorie juridique et de droit autochtone, le professeur Mark Walters détient un doctorat de l'Université Oxford, où il a enseigné quelques années avant de se joindre à l’Université Queen’s (1999-2016). Son impressionnante feuille de route à titre de chercheur et d’enseignant comprend la publication de plus de 40 chapitres de livres et articles scientifiques dans les principales revues de droit du Royaume-Uni et du Canada. Il s’apprête également à publier une monographie à la Cambridge University Press. Au cours de la dernière décennie, il a reçu plusieurs bourses de chercheur invité à Oxford et Cambridge. Ses travaux sur les droits ancestraux et les droits issus de traités sont parmi les plus distingués dans le domaine et sont régulièrement cités avec approbation par la Cour suprême du Canada. Le professeur Walters a également été nommé titulaire de la Chaire F.R. Scott en droit constitutionnel.

La professeure Kun Fan enseigne et fait des recherches dans les domaines de la médiation, de l’arbitrage et du droit comparé. Elle a étudié et travaillé en Chine, à Singapour, aux États-Unis, en Suisse, en France à Hong Kong et au Canada. Familiarisée tant avec l’Asie que l’Occident, et ayant des formations en droit civil et en common law, ses travaux de recherche traversent les frontières nationales, disciplinaires et professionnelles. La professeure Fan a mené plusieurs projets de recherche sur les modes alternatifs de résolution des conflits. Elle est l’auteure de l’ouvrage Arbitration in China: A Legal and Cultural Analysis  (Hart Publishing) et a publié de nombreux articles scientifiques dans des revues réputées. Elle a également été chercheure invitée au Harvard Yenching Institute.

Manjiao Chi est Professeur invité Li Ka Shing pour la session d’automne 2016. Professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université Xiamen, il oriente principalement ses travaux sur le droit international économique, en particulier le commerce international et le droit et la politique en matière d'investissement, le règlement des différends internationaux et la gouvernance mondiale. Il a publié de nombreux articles dans des revues juridiques en chinois et en anglais. Le professeur Chi a travaillé pour le ministère chinois du Commerce, principalement sur des questions de différends à l'OMC, de différends investisseur-État, et sur les politiques en matière de commerce et d'investissement. Il a d’ailleurs été membre de la délégation chinoise lors de la négociation de traités internationaux en matière d'investissement. On fait souvent appel au professeur Chi comme arbitre, consultant et témoin expert dans des questions d’arbitrage.

Dr. Hongqin Mu a été invitée comme Chercheure Li Ka Shing junior pour la session d’automne. À titre de chargée de cours à la Facuté de droit de l’Université Shantou, elle enseigne la procédure civile, les valeurs mobilières et la méthodologie juridique.  Dans ses travaux de recherche, Hongqin Mu s’intéresse à la culture et à l’histoire du droit et elle a publié de nombreux articles sur ces sujets. Dr. Mu est également membre du projet national « National History Civilization », dirigé par Qinghua He, l’ancien président de la East China University of Political Science and Law. .

Dr. Cassandra Steer vient de compléter 18 mois au sein de l’Institut de droit aérien et spatial, où elle a travaillé sur des questions de  gouvernance globale de l’espace, d’activités militaires spatiales et de  propriété dans l’espace. Elle représente le Canada au Comité du droit de l'espace de l'Association de droit international et elle est secrétaire du Comité pour la sécurité spatiale de la Fédération internationale d'astronautique. En mai 2016, elle a été nommée Directrice exécutive de Women in International Security Canada. Avant son arrivée à McGill en 2015, elle a été professeure adjointe à l’Université d’Amsterdam , où elle a complété ses études juridiques.. Intéressée par le droit comparé, Madame Steer va orienter ses travaux de recherche sur les théories comparatives en droit des biens.

Dr. Péter D. Szigeti détient un SJD (2015) et un LLM (2008) de la Faculté  de droit de Harvard et un Master's de l’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Sa thèse doctorale, intitulée ‘Text and Territory: Jurisdictional Conflict and Territorial Language in Law’, se penche sur le territoirecomme fait géographique et comme élément rhétorique important dans l’analyse juridique. Avant son arrivée à McGill comme Chercheur Boulton, il a été associé de recherche Max Weber à l'Institut universitaire européen à Florence. Ses intérêts de recherche sont axés sur le droit international public, la théorie juridique, le droit de l'environnement, la théorie de la propriété et l'histoire de la pensée politique.