Nicolas Mateesco Matte (1913-2016)

Nouvelles

C’est avec tristesse que la Faculté de droit et l’Institut de droit aérien et spatial annoncent le décès de Nicolas Mateesco Matte, OC, QC, FRSC, CR, SRC, le 13 avril à l’âge de 102 ans. Tout au long de sa carrière universitaire distinguée, Nicolas Mateesco Matte a contribué à faire avancer le droit aérien et spatial international et à le faire mieux connaître.

Né à Craiova en Roumanie en 1913, Dr. Nicolas Mateesco Matte obtient son premier doctorat en droit de l’Université de Bucarest en 1939. Après la Seconde Guerre mondiale, il s’installe à Paris, où il complète un doctorat en droit international de l’Université de Paris. Il émigre au Canada en 1950, à un moment où ses écrits sur le droit aérien l’avaient déjà largement fait connaître comme partisan d’un nouvel ordre juridique international, proposant une vision de la coopération transcendant les frontières géopolitiques.

De 1951 à 1968, il est professeur et titulaire inaugural de la Chaire de droit aérien de l’Université de Montréal, qui deviendra ensuite la Chaire de droit aérien et spatial. Il fonde aussi le Club des relations internationales, auquel de nombreux dirigeants canadiens ont appartenu.

La longue et fructueuse association du Dr Matte avec l’Institut de droit aérien et spatial (IDAS) de l’Université McGill a commencé en 1961, quand il est nommé professeur invité. En 1975, il est nommé directeur de la recherche, et en devient le directeur en 1976. C’est à ce moment qu’il fonde les Annales de droit aérien et spatial, la publication phare de l’Institut. Après une carrière distinguée à McGill, le Dr. Matte a pris sa retraite de l’Institut le 31 mars 1991 et a été nommé Directeur émérite au même moment.

Le Dr Matte a rédigé 18 ouvrages, dont un grand nombre en français, en plus d’avoir collaboré à 13 autres ouvrages et publié de nombreux articles savants dans une variété de revues.

En plus de sa carrière universitaire, le professeur Matte a également été un citoyen engagé. Il a contribué au développement de la ville de Brossard, comme en fait foi un boulevard portant son nom. Il a été commissaire pour les groupes ethniques de la Commission d’enquête sur la situation de la langue française et des droits linguistiques au Québec en 1968. Il est également l’un des fondateurs du Cosmodôme, un musée des sciences à Laval qui a été inauguré en 1994.

Les honneurs qui ont été conférés au professeur  Matte incluent le prix de l’Institut international de droit spatial de la Fédération internationale d’astronautique  (pour ses contribution au développement du droit de l’espace extra-atmosphérique ), le Prix Edward Warner de l’OACI (l’équivalent du prix Nobel pour le secteur de l’aviation), le prix Crystal Helmet et l’Ordre du Canada. Il était également Chevalier de l’Ordre du Québec, membre de la Société royale du Canada, Commandant de l'Ordre national "Pour le mérite" de Roumanie et Chevalier de la Légion d’honneur de France.


Au lieu des fleurs, la famille souhaite que des dons soit effectués à la Bourse Nicolas Mateesco Matte de la Faculté de droit de l'Université McGill (lauren [dot] donnelly [at] mcgill [dot] ca; 514-398-2770) ou à la Fondation Nicolas M. Matte de la Faculté de droit de l'Université de Montréal (genevieve [dot] cournoyer-proulx [at] umontreal [dot] ca (genevieve [dot] cournoyer-proulx [at] umontreal [dot] ca;) 514-343-7850).