Yaëll Emerich à la tête du Centre Crépeau

Nouvelles

La Faculté de droit est ravie d’annoncer que la professeure Yaëll Emerich a accepté de diriger le Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé. Son mandat débute le 1er juillet 2016.

La professeure Emerich s’est jointe à la Faculté en 2006. Elle s’intéresse principalement aux domaines du droit des biens et du droit des sûretés dans une perspective transsystémique. Elle a été directrice par intérim du Centre Crépeau en 2013. Elle a aussi été MacCormick Fellow à l’Université d’Edinbourg et professeure invitée à l’Université de Lyon 3 et à l’Université royale de Phnom Penh. Sa thèse, intitulée La propriété des créances : approche comparative (L.G.D.J. ; Yvon Blais, 2007), a remporté le Prix Minerve et le Prix de l’Association des professeurs de droit du Québec.

En partageant la nouvelle, le doyen Daniel Jutras a souligné combien, depuis plusieurs années, la professeure Emerich a investi le champ du droit privé comparé avec une réflexion approfondie sur les points de convergence et de divergence entre les traditions juridiques qui informent le droit des biens et le droit des sûretés.

« Sa contribution au Centre Crépeau, en tant que chercheure et aussi à titre de directrice par intérim, ne s’est jamais démentie, » a indiqué le doyen Jutras. « En prenant la relève de directeurs qui ont toujours figuré au premier plan du droit comparé à l’échelle mondiale, Yaëll mènera le Centre Crépeau vers de nouveaux sommets. »

Félicitations, Yaëll!