13 mai 2020 - Le point sur le coronavirus

Chers membres de la communauté mcgilloise,

Comme vous le savez, le gouvernement du Québec a autorisé le redémarrage graduel de certaines activités de recherche en milieu universitaire. En cette semaine marquant le retour d’une partie de nos chercheurs sur le campus, j’aimerais vous parler de la phase 1 de cette reprise et faire le point sur le déroulement des activités à l’Université.

Redémarrage de la recherche

« Nous sommes tous dans le même bateau. » Voilà une phrase que l’on entend souvent par les temps qui courent et, effectivement, les comportements de chacun d’entre nous ont des répercussions directes sur l’ensemble de la population. La reprise des activités sur le campus se fait graduellement. Nous sommes prudents à dessein et respectons les directives de la santé publique de manière stricte afin d’assurer la sécurité de notre communauté universitaire. Ceci inclut le port d’équipement de protection personnelle, comme le masque, si le maintien d’une distance de deux mètres est impossible. La santé publique recommande désormais le port du masque dans d’autres circonstances également.

Veuillez noter que pour l’instant, seuls les employés autorisés à travailler sur place peuvent être présents sur le campus. Tous les autres employés demeurent en télétravail. Les employés qui pourraient être appelés à revenir travailler sur le campus en seront avisés en temps et lieu par leur supérieur. Je suis conscient que vous êtes impatients de renouer avec vos projets de recherche, et c’est pourquoi je vous remercie de votre patience et de votre compréhension.

Si vous êtes autorisés à travailler sur le campus, n’oubliez pas que vous devez lire et observer à la lettre les directives de l’Université régissant la recherche sur le campus afin que la transition se fasse sans heurts et en toute sécurité. Les consignes réunies sur le site Web consacré au coronavirus doivent impérativement être suivies. Vous y trouverez notamment des tutoriels sur des sujets comme la prévention de la contagion, le port d’équipement de protection individuelle, l’éloignement physique et le nettoyage des lieux de travail, ainsi que les protocoles et la marche à suivre à observer advenant l’apparition de symptômes de la COVID19 chez une personne présente sur le campus ou le non-respect des consignes de sécurité.

Les chercheurs qui reprendront graduellement leurs activités peuvent passer dès maintenant leurs premières commandes d’équipement de protection individuelle et de désinfectant auprès du magasin interne ouvert sur McGill MarketPlace. Pour trouver le catalogue, entrez les mots-clés « McGill Personal Protection Stockroom ».

Au fil de la lente reprise des activités en présentiel, nous surveillerons de près les allées et venues dans les immeubles de la phase I, à savoir : Pavillon d’anatomie et de médecine dentaire Strathcona, Pavillon Wong, Pavillon de chimie Maass, Pavillon des pâtes et papiers, Complexe Macdonald-Stewart-Raymond, Pavillon Barton et Institut de parasitologie. Les livraisons seront centralisées. Le personnel de l’unité Santé, sécurité et environnement arpentera régulièrement les lieux pour assurer le respect des protocoles de sécurité, et le personnel devra appliquer des protocoles de nettoyage plus stricts.

Le Centre des opérations d’urgence (COU), en partenariat avec le Groupe de planification de la recherche, poursuit sa collaboration avec les facultés pour formuler des consignes d’accès aux laboratoires en fonction de plusieurs facteurs, à savoir : capacité de l’immeuble et de la salle, coordination des installations communes, détermination de l’ordre de priorité et planification des activités de recherche dans chacun des laboratoires, possibilité de respecter les règles d’éloignement physique et les autres mesures de prévention ainsi que priorités de recherche fixées par le gouvernement du Québec.

Lorsque la liste des activités de recherche autorisées sera finale, les personnes responsables communiqueront avec les chercheurs et le personnel de soutien pour s’assurer de la bonne compréhension des mesures de sécurité.

La phase 1 du redémarrage venant à peine de débuter, il pourrait s’écouler encore quelques semaines avant le déploiement de la phase 2. D’ici là, l’Université surveillera de très près l’évolution de la situation et le respect en tous points des directives précitées. Nous évaluerons les protocoles en place dans les pavillons rouverts, le respect des consignes de sécurité de l’Université, la disponibilité de l’équipement de protection individuelle requis et les constats des inspecteurs de l’unité Santé, sécurité et environnement. Pour reprendre une expression populaire ces jours-ci, « nous construisons l’avion en plein vol » et nous rajustons le tir au fur et à mesure. La date et l’horizon temporel approximatif de la phase 2 seront fonction du déroulement de la phase 1.

Programmes d’études en sciences de la santé

En prévision de la session d’automne, l’Université envisage toujours d’autoriser certaines prestations en présentiel, sur le campus (p. ex. en laboratoire clinique et en centre de simulation), dans les programmes d’études en sciences de la santé. Les participants à ce type d’activités devront suivre les directives de prévention de la propagation de la COVID-19 sur le campus.

Stationnement sur le campus

Les employés et les étudiants aux cycles supérieurs autorisés à revenir sur le campus pourront y garer leur véhicule gratuitement jusqu’à nouvel ordre, à condition qu’ils aient rempli le formulaire Web prévu à cette fin. Toute personne, y compris les titulaires de permis, garée sur le campus et non inscrite auprès du Service de stationnement et de transport recevra une contravention. Seuls les stationnements extérieurs sont ouverts. Si vous êtes titulaire d’un permis de stationnement de l’Université McGill, vous serez dirigé vers votre aire de stationnement habituelle ou, s’il s’agit d’un garage, vers l’aire la plus proche. Le retour graduel sur le campus d’employés et d’étudiants pourrait entraîner la relocalisation de la place de stationnement de certains employés. Le cas échéant, le Service de stationnement et de transport communiquera avec les personnes visées.

Je vous remercie de votre attention et vous rappelle que nous sommes tous et toutes responsables du bien-être de nos concitoyens. J’espère que vous et vos proches vous portez bien et gardez le moral. Ça va bien aller!

Cordiales salutations, 

 

Fabrice Labeau 

Premier vice-principal exécutif adjoint (études et vie étudiante), au nom du Centre des opérations d’urgence

Back to top