Travail sur le campus

Les chercheurs et les employés autorisés à travailler sur le campus devront lire et observer à la lettre les directives de l’Université afin que la transition se fasse sans heurts et en toute sécurité. En raison de la situation dans le réseau des CHSLD du Québec, les étudiants ou les membres du personnel qui travaillent à temps partiel dans un CHSLD ne sont pas autorisés à travailler également à temps partiel dans un laboratoire de recherche sur le campus. D’ailleurs, l’Université a mis en place des protocoles à suivre dans le cas où un employé présenterait des symptômes alors qu’il se trouve sur le campus, ne pourrait pas travailler parce qu’il éprouve des symptômes ou aurait reçu un test positif pour la COVID-19. Les membres de la communauté qui participent à des activités sur le campus doivent impérativement respecter les protocoles de sécurité. L’Université a rédigé une procédure pour la déclaration d’un manquement aux protocoles de sécurité, qui l’aidera à préserver un environnement sûr.

Back to top