Note

La version française de ce site ne comporte que quelques pages. Pour le site intégral, cliquez sur le bouton « English », en haut à droite.

Gestion fondée sur les indicateurs de suivi clinique en protection de la jeunesse

Le projet « Gestion fondée sur les indicateurs de suivi clinique  » est une démarche de développement d’indicateurs élaborés afin de documenter les parcours de services empruntées par la clientèle des centres jeunesse au Québec. Ce projet, qui tire ses origines d’une expérience appondis à les centres jeunesse et de la famille Batshaw, vise l’utilisation des systèmes d’information sur les services offerts à la clientèle afin de générer des données probantes dans une perspective de développement des meilleures pratiques. Jusqu’à maintenant, six indicateurs on fait l’objet d’une étude approfondie: cas récurrents de maltraitance, taux de placement, taux de déplacement, durée de placement, taux de jeunes contrevenants et taux d’audience au tribunal jeunesse. La phase actuelle du projet compte les données de tous les 16 juridisations  jeunesse au Québec.

Le projet « Gestion fondée sur les indicateurs de suivi clinique » consiste en une démarche d’appropriation, pare les gestionnaires des centres jeunesse au Québec, en collaboration avec une équipe de chercheurs ayant développé une expertise dans le domaine, de définitions théoriques et opérationnelles portant sur six indicateurs de suivi des services délivrés aux jeunes et à leur famille. Tout au long de la démarche de développement, l’équipe du CREF a travaillé de concert avec les gestionnaires afin de convenir ensemble, des mesures de base, des rapports à produire et des modes de diffusion à privilégier. Ces travaux ont permis de tracer un profil des services délivrés aux enfants et aux familles desservis. 

En joignant trois autres centres jeunesse au projet, l’expérience de Batshaw a pu être mise à profit et contribuer au rayonnement de cette stratégie de mobilisation des connaissances. Au printemps 2009, le Centre jeunesse de Chaudière-Appalaches, le Centre jeunesse de Montréal – Institut universitaire et le Centre jeunesse de Québec – Institut universitaire se sont joints au projet. Deux groupes de travail ont été formés afin de baliser le processus qui consistait à; s’approprier les indicateurs, procéder à l’extraction des données, interpréter les résultats obtenus et peaufiner les définitions. Ces travaux ont mené à l’élaboration d’une stratégie d’extraction des données pouvant être généralisée à d’autres établissements et à la création d’un tableau de bord reflétant les préoccupations des centres jeunesse au Québec. La phase actuelle du projet compte les données de tous les 16 centres jeunesse au Québec.