Changements à votre couverture d’avantages sociaux (événements marquants)

​​​À titre de participant au Régime d’avantages sociaux de McGill, vous pouvez choisir le type de couverture qui convient le mieux à votre situation :

  • une protection individuelle pour vous seul; ou
  • une protection familiale, pour vous ainsi que votre conjoint et vos enfants admissibles.

Dans la plupart des cas, votre choix demeurera en vigueur à moins qu’un événement marquant ne survienne.

Pour demander de modifier votre couverture d’avantages sociaux, veuillez communiquer avec le Centre de service des Ressources humaines (RH), par téléphone au 514 398-4747 ou par courriel à l’adresse hr.hr [at] mcgill.ca le plus tôt possible après un tel événement.  Certaines conditions peuvent s’appliquer. 


Remplacement d’une protection familiale par une protection individuelle (soins de santé et soins dentaires)

Vous pouvez passer d’une protection familiale à une protection individuelle si vous n’avez plus de personnes à charge admissibles ou si celles-ci ont souscrit une autre assurance soins de santé ou soins dentaires, auquel cas vous devez en fournir une attestation écrite. 


Renonciation/adhésion

Assurance soins de santé complémentaire

Renonciation

Avant de vous retirer du Régime d’assurance soins de santé complémentaire, veuillez consulter la rubrique Avantages postérieurs à la retraite du site Web pour des précisions quant à votre admissibilité aux avantages sociaux après le retraite.

La participation au Régime de soins de santé complémentaire est obligatoire. La loi du Québec exige que vous, votre conjoint et vos enfants soyez couverts par un régime d’assurance santé collectif privé offrant à tout le moins une assurance médicaments, si vous êtes âgé de moins de 65 ans et admissible à ce régime. De fait, la Régie de l’assurance maladie du Québec exige que les employeurs inscrivent les employés admissibles à leur régime de soins de santé et imputent les cotisations correspondantes.

Vous pouvez néanmoins vous retirer du Régime de soins de santé complémentaire si vous fournissez une attestation écrite du fait que vous êtes couvert par un autre régime de soins de santé (p. ex., celui de votre conjoint ou de votre association ou ordre professionnel). Cette attestation peut consister dans une lettre de l’employeur de votre conjoint ou de son assureur, la confirmation écrite d’une association ou d’un ordre professionnel ou la photocopie de la carte d’assuré de votre conjoint précisant le type de garanties et leur date de prise d’effet.

Si vous souhaitez vous retirer du Régime de soins de santé complémentaire : Remplissez le formulaire Renonciation à la protection du Régime de soins de santé complémentaire et retournez-le au Centre de service des RH. Veuillez y annexer tous les documents exigés. 

Adhésion

Vous pouvez adhérer au Régime de soins de santé complémentaire plus tard si vous perdez les garanties dont vous bénéficiez au titre d’un autre régime de soins de santé (p. ex., celui de votre conjoint) à condition d’en fournir la preuve par écrit. La loi du Québec exige en effet que tous les salariés de moins de 65 ans adhèrent au régime de soins de santé collectif privé auquel ils ont accès. Par conséquent, si vous perdez les garanties que vous procurait un autre régime de soins de santé, vous devez adhérer au Régime de soins de santé complémentaire de McGill.

Régime de soins dentaires

Renonciation

Avant de vous retirer du Régime de soins dentaires, veuillez consulter la rubrique Avantages postérieurs à la retraite du site Web pour vous informer des critères d’admissibilité applicables aux avantages sociaux après la retraite. 

La participation au Régime de soins dentaires est facultative. Cependant, lorsque vous adhérez au régime, vous devez maintenir votre participation pendant toute la durée de votre emploi à l’Université. Cela dit, vous avez la possibilité de vous retirer du Régime de soins dentaires dans les circonstances suivantes :

Vous fournissez à l’Université (Centre de service des RH) une attestation écrite du fait que vous êtes couvert par un autre régime de soins dentaires (p. ex., celui de votre conjoint). Il peut s’agir d’une lettre de l’employeur de votre conjoint ou de son assureur ou de la confirmation écrite d’une association ou d’un ordre professionnel ou encore d’une photocopie de la carte d’assuré de votre conjoint précisant le type de garantie et sa date de prise d’effet. (Remarque : Vous ne pourrez adhérer de nouveau au Régime de soins dentaires de l’Université que si vous perdez la couverture de l’autre régime et en fournissez la preuve.) 

OU

Vous avez participé au Régime de soins dentaires de l’Université pendant trois années consécutives (vous ne serez pas autorisé à adhérer de nouveau au Régime au cours de la même période d’emploi à McGill) OU ·       Vous avez participé au Régime de soins dentaires de l’Université pendant trois années consécutives (vous ne serez pas autorisé à adhérer de nouveau au Régime au cours de la même période d’emploi à McGill) OU 

Vous prenez votre retraite

Si vous souhaitez vous retirer du Régime de soins dentaires de l’Université : Remplissez le formulaire Renonciation à la protection du Régime de soins dentaires et renvoyez-le au Centre de service des RH. Veuillez y annexer tous les documents exigés.

Adhésion

Si vous refusez d’adhérer au Régime de soins dentaires à la date à laquelle vous y êtes admissible, vous aurez à nouveau la possibilité d’y adhérer après une période de trois ans.

Si vous n’avez jamais souscrit de garantie dans le cadre du Régime de soins dentaires de McGill, vous pourrez adhérer au Régime avant le délai de trois ans susmentionné si vous perdez les garanties soins dentaires dont vous bénéficiez dans le cadre d’un autre régime (p. ex., celui de votre conjoint). Vous pourrez en l’occurrence adhérer au Régime de soins dentaires de McGill dans les 60 jours qui suivent la perte de ces garanties, sous réserve que vous en fournissiez une preuve écrite. Si vous ne vous prévalez pas de cette possibilité dans le délai prévu de 60 jours, vous pourrez quand même adhérer au Régime de soins dentaires de l’Université, mais cette protection ne prendra effet que le 1er janvier de l’année suivante.


Mariage (y compris union libre ou civile)

Assurance soins de santé complémentaire

Vous pouvez passer de la protection individuelle à la protection familiale dans les 60 jours suivant l’événement. S’il n’a pas de régime d’assurance soins de santé, votre conjoint aura droit sans délai à la protection du Régime de soins de santé complémentaire de McGill.

Vous pouvez renoncer à la protection du Régime de soins de santé complémentaire de l’Université à condition de certifier par écrit que vous êtes couvert par un autre régime de soins de santé collectif (p. ex., celui de votre conjoint). 

Assurance soins dentaires

Vous pouvez passer de la protection individuelle à la protection familiale dans les 60 jours suivant l’événement. Si vous ne vous prévalez pas de cette possibilité dans le délai prévu de 60 jours, votre conjoint sera inscrit au Régime de soins dentaires de l’Université en date du 1er janvier de l’année suivante.

Assurance vie

Votre protection demeure inchangée. 

Remarque : Nous vous recommandons de revoir la désignation de vos bénéficiaires, ainsi que le montant d’assurance vie facultative dont vous avez besoin. À noter qu’un changement du bénéficiaire de votre régime d’assurance vie n’entraîne pas la modification automatique du bénéficiaire de votre régime de retraite. 


Divorce, séparation ou décès du conjoint

Assurance soins de santé complémentaire

Vous pouvez passer de la protection familiale à la protection individuelle si des enfants admissibles ne sont pas couverts par le régime.

Vous devez adhérer (de nouveau) au Régime de soins de santé complémentaire de McGill si vous étiez antérieurement couvert par le régime d’avantages sociaux collectif de votre conjoint.

Assurance soins dentaires

Vous pouvez passer de la protection familiale à la protection individuelle si des enfants admissibles ne sont pas couverts par le régime.

Si vous étiez antérieurement couvert par le régime d’avantages sociaux collectif de votre conjoint, vous pouvez adhérer (de nouveau) au Régime de soins dentaires de McGill dans les 60 jours suivant l’événement. Si vous ne vous prévalez pas de cette possibilité dans le délai prévu de 60 jours, vous serez inscrit au Régime de soins dentaires en date du 1er janvier de l’année suivante. 

Assurance vie

Couverture : Votre protection demeure inchangée.

Bénéficiaires : Nous vous recommandons de revoir la désignation de vos bénéficiaires, ainsi que le montant d’assurance vie facultative dont vous avez besoin.

Si vous avez désigné votre conjoint à titre de bénéficiaire : Le divorce ou la nullité du mariage et la dissolution ou la nullité de l’union civile rendent caduque toute désignation du conjoint à titre de bénéficiaire ou de titulaire subrogé. Vous devrez en l’occurrence désigner un autre bénéficiaire. 

Désignation d’un bénéficiaire révocable et irrévocable

Révocable : La désignation d’un bénéficiaire révocable peut être modifiée en tout temps. Aucune pièce justificative n’est exigée.

Irrévocable: La désignation d’un bénéficiaire irrévocable ne peut être modifiée qu’en cas de divorce, de décès du bénéficiaire désigné, ou que si le bénéficiaire désigné signe une renonciation de droits. Des pièces justificatives sont requises, p. ex., copie du jugement de divorce, du certificat de décès, de la renonciation de droits dûment signée.

Pour apporter un changement : Remplissez le formulaire Régime d’assurance-vie collective — Changement de bénéficiaire. Joignez-y toutes les pièces justificatives requises et envoyez le tout au Centre de service des RH.


Perte des garanties du régime d’avantages sociaux du conjoint

Assurance soins de santé complémentaire

Si vous étiez couvert par le régime de votre conjoint : Vous devez adhérer au Régime de soins de santé complémentaire de McGill et fournir la preuve que votre conjoint n’a plus de couverture d’assurance.

Si vous êtes couvert par le régime de l’Université Vous pouvez passer de la protection individuelle à la protection familiale en fournissant la preuve que votre conjoint n’a plus de couverture d’assurance.

Assurance soins dentaires

Si vous étiez couvert par le régime de votre conjoint : Vous pouvez adhérer au Régime de soins dentaires de McGill dans les 60 jours suivant l’événement si vous fournissez la preuve que votre conjoint n’a plus de couverture d’assurance. Si vous ne vous prévalez pas de cette possibilité dans le délai prévu de 60 jours, vous serez inscrit au Régime de soins dentaires en date du 1er janvier de l’année suivante.

Si vous êtes couvert par le régime de l’Université : Vous pouvez passer de la protection individuelle à la protection familiale dans les 60 jours suivant l’événement si vous fournissez la preuve que votre conjoint n’a plus de couverture d’assurance. Si vous ne vous prévalez pas de cette possibilité dans le délai prévu de 60 jours, vous serez inscrit au Régime de soins dentaires en date du 1er janvier de l’année suivante.


Naissance ou adoption d’un enfant

Assurance soins de santé complémentaire

Vous devez passer de la protection individuelle à la protection familiale, sauf si votre enfant est couvert par le régime d’assurance santé collectif de votre conjoint.

Si votre enfant est couvert par le régime d’assurance santé collectif de votre conjoint et que celui-ci perd ses garanties d’avantages sociaux, vous pourrez ajouter l’enfant aux personnes à charge de votre régime. Le cas échéant, une preuve écrite de la perte des garanties du conjoint devra être présentée. 

Assurance soins dentaires

Vous pouvez passer de la protection individuelle à la protection familiale dans les délais suivants :

  • 60 jours suivant l’événement;

ou​

  • 60 jours qui suivent immédiatement le troisième anniversaire de votre enfant.

Si vous ne vous prévalez pas de cette possibilité dans un délai de 60 jours, votre enfant sera inscrit au Régime de soins dentaires de McGill en date du 1er janvier de l’année suivante.

Assurance vie

Votre protection demeure inchangée.

Remarque : Nous vous recommandons de revoir la désignation de vos bénéficiaires, ainsi que le montant d’assurance vie facultative dont vous avez besoin.


Changement de la situation d’un enfant (mariage, emploi à temps complet, âge de 21 ans (26 ans en cas d’études à plein temps))

Assurance soins de santé complémentaire

Si votre enfant se marie, occupe un emploi à temps complet, atteint l’âge de 21 ans (26 ans s’il étudie à temps plein), il n’est plus admissible aux garanties du Régime de soins de santé complémentaire de McGill.

S’il s’agit du dernier membre admissible de votre famille, vous devez passer de la protection familiale à la protection individuelle.

Assurance soins dentaires

Si votre enfant se marie, occupe un emploi à temps complet, atteint l’âge de 21 ans (26 ans s’il étudie à temps plein), il n’est plus admissible aux garanties du Régime de soins dentaires de McGill.

S’il s’agit du dernier membre admissible de votre famille, vous devez passer de la protection familiale à la protection individuelle.


Congés

Vos protections au titre du Régime d’avantages sociaux de McGill peuvent être maintenues durant certains congés, ainsi qu’il est indiqué ci-dessous :

Invalidité de courte durée

Tous vos avantages sociaux sont maintenus pendant que vous recevez des prestations du Régime d’invalidité de courte durée (ICD). Vous continuez de cotiser votre part aux régimes d’assurance soins de santé complémentaire, de soins dentaires, d’assurance invalidité de longue durée et d’assurance vie facultative (le cas échéant), de même qu’au Régime de retraite.

Invalidité de longue durée

Tous vos avantages sociaux sont maintenus pendant que vous êtes admissible à des prestations du Régime d’assurance invalidité de longue durée (ILD) de McGill. Vous continuez de verser votre part des primes d’assurance soins de santé complémentaire et d’assurance soins dentaires. Vos protections dans le cadre du Régime d’assurance vie et accident et du Régime de retraite sont maintenues sans frais de votre part durant un congé d’invalidité de longue durée.

Si l’emploi d’un participant actif prend fin pendant qu’il reçoit des prestations au titre du régime ILD, la couverture des régimes de retraite, de soins de santé complémentaire et de soins dentaires ne pourra dépasser la date de cessation d’emploi. 

Congé de maternité

Tous vos avantages sociaux sont maintenus au cours d’un congé de maternité autorisé si vous continuez de verser votre part des coûts des régimes. Par contre, vous n’aurez droit à aucune prestation au titre du Régime ILD pendant que vous êtes admissible aux prestations de maternité de l’assurance-emploi.

Congé sans paie

Vous pouvez choisir de maintenir ou de suspendre vos protections d’avantages sociaux durant un congé sans paie autorisé. Si vous décidez de les maintenir, vous devez continuer de payer votre part des coûts des régimes, ainsi que celle de l’Université.


Départ de l’Université avant la retraite

Assurance vie

Si vous quittez McGill avant la retraite et que vous êtes âgé de moins de 65 ans, vous pouvez transformer votre assurance vie de base, et votre assurance vie facultative le cas échéant, en assurance privée, le montant converti étant assujetti à un maximum combiné de 200 000 $. Vous devez en faire la demande directement à l’assureur et verser la prime requise dans les 31 jours qui suivent votre départ. Si vous décédez au cours de cette période de 31 jours, votre bénéficiaire recevra la pleine valeur de votre couverture, que vous ayez ou non demandé la conversion de votre contrat.

Vous pouvez demander un exemplaire du formulaire de demande au Centre de service des RH ou encore l’imprimer en cliquant sur ce lien : Demande_de_transformation_assurance_vie_collective.
REMARQUE IMPORTANTE : Le Centre de service des RH doit remplir la section du formulaire relative au titulaire du contrat avant l’envoi à l’assureur.

Demandes de remboursement (soins de santé et soins dentaires)

Vous disposez de 90 jours à compter de votre cessation d’emploi pour présenter des demandes de remboursement de frais engagés avant votre date de fin d’emploi.


À l’âge de 65 ans

Assurance médicaments

La protection d’assurance médicaments de base au titre du Régime de soins de santé complémentaire de McGill prend fin lorsque vous atteignez l’âge de 65 ans. 

Pour les résidents du Québec

d’assurance médicaments administré par la Régie de l’assurance maladie de Québec (RAMQ). Il importe d’informer votre pharmacien du changement relatif à votre assurance médicaments. Si vous avez des personnes à charge assurées au titre de votre régime de McGill, communiquez avec la RAMQ afin de les inscrire au régime public d’assurance médicaments d’ordonnance, même si elles ont moins de 65 ans. Si vos personnes à charge peuvent se prévaloir d’une assurance médicaments privée, elles doivent vérifier s’il est possible d’y adhérer.

Pour des renseignements sur le régime public d’assurance médicaments d’ordonnance du Québec, consultez le site Web de la RAMQ ou composez le 514 864-3411.

Pour les non-résidents du Québec

Vous devez vous inscrire au régime d’assurance médicaments de votre province de résidence. Veuillez consulter le régime de soins de santé de votre province pour des précisions.

REMARQUE IMPORTANTE : Les franchises et les frais non remboursables d’un régime provincial ne sont pas admissibles à un remboursement dans le cadre du Régime de soins de santé complémentaire de McGill. 

Assurance soins de santé complémentaire

Que vous soyez résident du Québec ou d’une autre province du Canada, vous pouvez maintenir votre couverture au titre du Régime de soins de santé complémentaire de McGill relativement à d’autres frais admissibles que ceux de l’assurance médicaments de base.

Les autres frais admissibles comprennent l’hospitalisation en chambre à deux lits, les services de plusieurs professionnels de la santé autorisés, des services et fournitures médicales et l’assistance voyage en cas d’urgence. Ils peuvent aussi inclure des médicaments d’ordonnance admissibles non couverts par un régime provincial d’assurance médicaments.  *Remarque : Le Régime de soins de santé complémentaire de l’Université ne couvre aucune coassurance ou franchise d’un régime public provincial.

Assurance vie

Assurance de base :

  • L’assurance est ramenée à une demie fois (1/2 x) le salaire jusqu’à concurrence d’un plafond de 50 000 $ pendant votre service actif, puis à 30 000 $ à la retraite.
  • L’assurance est prise en charge à 100 % par McGill.

Assurance facultative : 

  • Possibilité de conserver l’assurance souscrite avant l’âge de 65 ans, jusqu’à concurrence de 100 000 $.
  • Les cotisations sont fonction de la couverture choisie. Se reporter au Sommaire des taux pour des renseignements sur les coûts de cette assurance.

Régimes d’assurance invalidité

Invalidité de courte durée (ICD)

Votre couverture demeure inchangée tant que vous demeurez en service actif.

Invalidité de longue durée (ILD)

Votre couverture prend fin. Les cotisations au régime ILD cessent d’être prélevées lorsque vous atteignez l’âge de 64 ans et six mois.


Dans l’éventualité de votre décès

Assurance soins de santé complémentaire et assurance soins dentaires

Maintien des protections - conjoint et enfants à charge 

En cas de décès antérieur à la retraite :

Si vous décédez avant l’âge de 65 ans et aviez sélectionné une couverture familiale d’assurance de soins de santé et/ou soins dentaires, votre conjoint et vos enfants à charge admissibles pourront maintenir cette couverture pendant une période pouvant aller jusqu’à trois mois, à condition de payer leur part des coûts des régimes, ainsi que celle de l’Université.

Si vous décédez à l’âge de 65 ans ou après et aviez sélectionné une couverture familiale d’assurance soins de santé et/ou soins dentaires, votre conjoint et vos enfants à charge admissibles pourront maintenir cette couverture leur vie durant, à condition de payer leur part des coûts des régimes. S’il choisit de maintenir la couverture, votre conjoint sera inscrit au Régime d’avantages sociaux de l’Université sous son propre matricule de McGill. Lorsque le service des Ressources humaines aura été avisé de votre décès, un représentant prendra contact avec votre conjoint ou vos personnes à charge et leur communiquera toute l’information pertinente. 

Si vous décédez après votre départ à la retraite 

Sans égard à votre âge, si vous aviez sélectionné une couverture familiale d’assurance soins de santé et/ou soins dentaires, votre conjoint et vos enfants à charge admissibles pourront maintenir cette couverture leur vie durant, à condition de payer leur part des coûts des régimes. S’il choisit de maintenir la couverture, votre conjoint sera inscrit au Régime d’avantages sociaux de l’Université sous son propre matricule de McGill. Lorsque le service des Ressources humaines aura été avisé de votre décès, un représentant prendra contact avec votre conjoint ou vos personnes à charge et leur communiquera toute l’information pertinente.

Demandes de remboursement de frais de soins de santé et/ou de soins dentaires

  • Les demandes de remboursement des frais de soins de santé/soins dentaires engagés avant votre décès doivent être acheminées à l’assureur dans les 90 jours qui suivent votre décès.
  • Numéro de certificat du participant : Votre matricule de McGill doit figurer dans cette section du formulaire.
  • Signature du formulaire de demande : Le formulaire de demande peut être signé par votre conjoint ou par le liquidateur de la succession.

Pour un complément d’information, veuillez communiquer avec le Centre de service des Ressources humaines par téléphone au 514 398-4747 ou par courriel à l’adresse hr.hr [at] mcgill.ca.

Assurance vie

Le produit de votre assurance vie sera versé à vos bénéficiaires désignés. Vous pouvez confirmer l’identité de vos bénéficiaires dans le système MINERVA en saisissant votre matricule et votre NIP de McGill. Dans le menu Employé, sélectionnez Avantages sociaux, puis Vos avantages.


À la retraite

McGill vous permet de vous prévaloir d’avantages postérieurs au départ à la retraite pour certains régimes d’avantages sociaux (soins de santé complémentaire, soins dentaires et assurance‑vie), dont les dispositions peuvent à l’occasion être modifiées après votre départ. Vous avez la possibilité de maintenir la couverture que vous aviez immédiatement avant votre départ à la retraite, à condition de respecter certains critères d'admissibilité (voir ci-dessous).

REMARQUE IMPORTANTE

Vous ne pouvez exercer l’option de continuer de bénéficier de vos avantages sociaux à la retraite qu’à une seule occasion. Si vous choisissez de ne pas maintenir vos garanties, il vous sera impossible d’adhérer aux différents régimes à une date ultérieure.

Toutefois, si vous bénéficiez d’une garantie individuelle à la retraite, vous pourrez opter pour une garantie familiale à une date ultérieure. Certaines restrictions peuvent néanmoins s’appliquer. Prière de communiquer avec le Centre de service des Ressource humaines (RH) au 514 398-4747 ou à l’adresse hr.hr [at] mcgill.ca pour des renseignements complémentaires.

L’option de maintenir ses avantages sociaux après le départ à la retraite n’est pas accessible aux employés couverts par le Programme Soins de santé et dentaires réservé au personnel PTG-S (plein temps géographique-santé). En vertu de ce programme, les garanties cessent automatiquement lorsque l’employé n’occupe plus un poste plein temps géographique-santé admissible. Les garanties ne peuvent donc pas être maintenues à la retraite. 

Marche à suivre

Vous devez aviser le Centre de service des RH de votre départ prochain à la retraite. Vous devez aviser le Centre de service des RH de votre départ prochain à la retraite. 

Si vous êtes admissible aux avantages sociaux postérieurs à la retraite (voir les détails ci-dessous), le Centre de service des RH vous écrira afin de préciser les changements touchant vos garanties à la retraite. L’envoi inclura un formulaire de maintien de la participation aux régimes d’avantages sociaux. Vous serez invité à remplir ce formulaire et à indiquer si vous souhaitez ou non maintenir vos garanties après votre départ à la retraite.

Admissibilité aux avantages sociaux postérieurs à la retraite

Les nouveaux employés et les employés actuels nés après le 31 décembre 1955 doivent satisfaire à tous les critères suivants pour être admissibles aux avantages sociaux postérieurs à la retraite :

  • Âge minimum de 55 ans
  • Minimum de 10 ans de service continu
  • Minimum de 10 années consécutives de participation aux régimes d’avantages sociaux. Vous pouvez maintenir les régimes dans lesquels vous avez eu au moins 10 années consécutives de participation.

Les membres du personnel embauchés avant le 1er janvier 2010 et nés le 31 décembre 1955 ou à une date antérieure ne sont pas assujettis à ces critères d’admissibilité. 

En cas de non-admissibilité

Si vous avez moins de 65 ans et que vous ne satisfaites pas aux critères d’admissibilité applicables aux avantages sociaux postérieurs à la retraite, vous pouvez transformer votre assurance vie collective en assurance privée, le montant converti étant assujetti à un maximum combiné de 200 000 $. Vous devez en faire la demande directement à l’assureur et verser la prime requise dans les 31 jours qui suivent votre départ. Si vous décédez au cours de cette période de 31 jours, votre bénéficiaire recevra la pleine valeur de votre couverture, que vous ayez ou non demandé la conversion de votre contrat.

Vous pouvez demander un exemplaire du formulaire de demande au Centre de service des RH ou encore l’imprimer en cliquant sur ce lien : Demande_de_transformation_assurance_vie_collective.
REMARQUE IMPORTANTE : Le Centre de service des RH doit remplir la section du formulaire relative au titulaire du contrat avant l’envoi à l’assureur.

Régime de soins de santé complémentaire

Vous pouvez choisir de maintenir la garantie que vous aviez avant votre retraite. Les personnes à votre charge admissibles continueront également d’être couvertes.

Coût des garanties

Si vous satisfaites aux critères d’admissibilité applicables aux avantages sociaux postérieurs à la retraite, 70 % des cotisations au régime de soins de santé complémentaire seront à votre charge et 30 % à la charge de l’Université.

Critères de résidence

Vous (de même que vos personnes à charge admissibles) devez être résident du Canada et être couvert par le régime provincial d’assurance maladie pour continuer de bénéficier de la garantie prévue par le Régime de soins de santé complémentaire de McGill. 

  • Si vous déménagez dans une autre province du Canada, votre garantie soins de santé complémentaire sera maintenue.
  • Si vous quittez le Canada définitivement, votre garantie dans le cadre du Régime de soins de santé complémentaire de McGill prendra fin, car vous ne serez plus admissible à l’assurance‑maladie provinciale.

Si vous avez moins de 65 ans

Si vous continuez de résider au Québec, vous devrez maintenir votre participation au Régime de soins de santé complémentaire de McGill, sauf si vous bénéficiez d’une autre assurance santé privée et que vous en fournissiez la preuve en remplissant le formulaire approprié (confirmation_alternative_health_coverage.pdf). Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter :

Si vous résidez dans une autre province du Canada, vous devez adhérer au régime d’assurance‑maladie de cette province.

Si vous avez 65 ans et plus

L’assurance médicaments prend fin à l’âge de 65 ans. Vous devez choisir un régime d’assurance médicaments distinct, indépendant du Régime de soins de santé complémentaire de McGill. Votre Régime de soins de santé complémentaire reste valable pour les autres prestations. Prière de consulter la rubrique 65 ans et plus du dépliant Événements marquants pour un complément d’information.

Assistance-voyage en cas d’urgence : Consultez la rubrique Assistance voyage - Employés retraités pour des renseignements sur l’assistance-voyage en cas d’urgence concernant le personnel à la retraite. 

Régime d’assurance soins dentaires

  • Employés embauchés avant le 1er janvier 2010 :  Vous pouvez maintenir la garantie que vous aviez avant la retraite. Vos personnes à charge admissibles seront également couvertes.
  • Employés embauchés le 1er janvier 2010 ou à une date ultérieure : La garantie soins dentaires ne fait pas partie des avantages sociaux postérieurs au départ à la retraite. Par conséquent, les employés embauchés le 1er janvier 2010 ou après ne peuvent pas maintenir leur garantie soins dentaires à la retraite.

Coût des garanties

  • Si vous prenez votre retraite le 31 mai 2016 ou avant : Le coût de la garantie est partagé à parts égales entre vous et l’Université. 
  • Si vous avez été embauché avant le 1er janvier 2010 ET que vous prenez votre retraite après le 31 mai 2016 : Si vous satisfaites aux critères d’admissibilité aux avantages sociaux postérieurs à la retraite (voir ci-dessus), la garantie sera entièrement à votre charge. 

Critères de résidence

Aucun critère de résidence ne s’applique, que vous déménagiez dans une autre province du Canada ou à l’étranger. Les frais de soins dentaires sont remboursés selon le Guide des tarifs et nomenclatures des actes buccodentaires en vigueur au Québec. 

Garantie à l’âge de 65 ans

Aucun changement ne sera apporté à votre garantie à l’âge de 65 ans.

Régimes d’assurance invalidité

L’assurance invalidité de courte durée prend fin à la retraite.

Invalidité de longue durée : Les cotisations au régime ILD cessent d’être prélevées six mois avant la date de votre départ à la retraite (ou lorsque vous atteignez l’âge de 64 ans et six mois, selon la première éventualité). Vous devez signaler votre départ prochain à la retraite au Centre de service des RH afin que celui-ci annule vos cotisations au régime ILD avant votre départ.

Assurance vie – maintien de la couverture

Lors de votre retraite, plusieurs changements seront apportés à votre assurance vie : 

Nouveau régime

Assurance de base

  • L’assurance antérieure à la retraite est ramenée à une demie fois (1/2 x) le salaire jusqu’à concurrence d’un plafond de 50 000 $ jusqu’à l’âge de 65 ans, puis à 30 000 $ par la suite.
  • L’assurance est prise en charge à 100 % par McGill.

Assurance facultative

  • Possibilité de conserver l’assurance souscrite avant la retraite jusqu’à concurrence de 100 000 $.
  • Les cotisations sont fonction de la couverture choisie.
  • Se reporter au Sommaire des taux pour des renseignements sur les coûts de cette assurance. 

Régime antérieur

Si vous êtes assuré dans le cadre de l’ancien régime d’assurance‑vie, votre assurance sera équivalente à une fois (1x) votre salaire avant la retraite. Le capital maximum autorisé est de 100 000 $. Le coût de cette assurance est partagé à parts égales entre vous et l’Université. Pour toute question, veuillez communiquer avec le Centre de service des Ressources humaines par téléphone au 514 398-4747 ou par courriel à l’adresse hr.hr [at] mcgill.ca.