Penser les influences du droit civil : s'en débarrasser, les accepter toutes

Évènement

Chancellor Day Hall Salle Stephen Scott (OCDH 16), 3644 rue Peel, Montreal, QC, H3A 1W9, CA
Prix: 
Gratuit

Le Centre Paul-André Crépeau  de droit privé et comparé vous convie à un atelier de droit civil avec le professeur Sébastien Pimont (Sciences Po, Paris).

Résumé

Cet atelier se propose d’étudier le droit civil comme un rapport d’influence entre un élément technique et un élément politique. Une telle approche permet d’isoler ces éléments tout en pensant leur action réciproque ainsi que leur relativité.

Le droit civil existe, ainsi, comme une écriture particulière, tel est son élément technique. Un moyen au service d’une fin politique : un mode d’exposition d’un projet de société, indépendamment de la nature de ce dernier. Ceci posé, nous développerons l’hypothèse selon laquelle il est possible de concevoir le droit civil comme pouvant assurer la coexistence formelle, la coprésence pacifique de plusieurs projets politiques dans une société unique mais pluraliste.

Afin d’y parvenir, cet atelier entend développer successivement les points suivants : 1. Isoler l’élément politique du droit civil; 2. Formaliser son élément technique; 3. Concevoir ce dernier comme (pouvant peut-être être) l’instrument d’une théorie de la justice adaptée au fait pluraliste de nos sociétés contemporaines.

Les Ateliers de droit civil

En vue de promouvoir la réflexion fondamentale en droit privé, le Centre a instauré la série des « Ateliers de droit civil » qui permet de regrouper des juristes québécois et étrangers autour de thèmes de recherche communs. Dédiés à l’étude d’un thème de recherche transversal, les « Ateliers de droit civil » contribuent ainsi à enrichir et à stimuler la recherche fondamentale en droit privé.

Le cycle 2018-2020 se déroulera sous le thème « Les influences en droit privé ».

Le cycle d'Ateliers de droit civil compte sur l'appui financier du Fonds d’appui à l’accès à la justice dans les deux langues officielles du Ministère de la Justice du Canada.

Aucune inscription préalable n'est requise.

Chaque atelier est accrédité pour 1,5 heure de formation continue obligatoire auprès du Barreau du Québec et de la Chambre des notaires du Québec.