Conférencier Holmes : Dr Alfred Sommer

An Ophthalmologist Takes a Wrong Turn: Vitamin A, Blindness, and Child Survival

27 mai 2019

DR ALFRED SOMMER

Dr Alfred Sommer


Professeur d’épidémiologie et de santé internationale à la
Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health

Professeur d’ophtalmologie à la Johns Hopkins University School of Medicine

Doyen émérite de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health

Lauréat de nombreux honneurs, dont le prix Albert Lasker pour la recherche clinique,
le prix Laureate de l’American Academy of Ophthalmology, le prix Helmut Horten
de recherche médicale, le prix de la Fondation Warren Alpert et
le prix Prince Mahidol de Sa Majesté le roi de Thaïlande

Ancien président de comités scientifiques et consultatifs des National Institutes of Health,
de l’Organisation mondiale de la santé, de l’UNICEF, du Forum économique mondial
et de l’American Academy of Ophthalmology


Titre

An Ophthalmologist Takes a Wrong Turn: Vitamin A, Blindness, and Child Survival


Quand

Lundi 27 mai 2019
16 h 30 à 18 h

Cercle universitaire de McGill
3450, rue McTavish
Montréal (Québec)


INSCRIPTION

 

Alfred Sommer, MD, MHS

Le Dr Alfred Sommer est titulaire d’une Chaire Gilman et a été nommé Distinguished Service Professor à la Johns Hopkins University. Il est professeur d’épidémiologie et de santé internationale à la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health ainsi que professeur d’ophtalmologie à la Johns Hopkins University School of Medicine. Il a été nommé doyen émérite de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, après avoir occupé le poste de doyen de 1990 à 2005.

Le Dr Sommer a reçu son doctorat en médecine de la Harvard Medical School (1967) et une maîtrise en épidémiologie de la Johns Hopkins School of Public Health (1973).

Dans ses recherches, il s’intéresse à l’évaluation des résultats cliniques, aux stratégies de prévention de la cécité, à la survie infantile et à l’interface de plus en plus importante entre la médecine et la santé publique.

Ses travaux de recherche novateurs sur la carence en vitamine A ont contribué à sauver la vie et la vue de millions d’enfants. Dans le cadre d’une série d’études complexes menées en Indonésie à compter du milieu des années 1970, le Dr Sommer et son équipe de recherche ont découvert que l’incidence de la carence en vitamine A était beaucoup plus élevée qu’on ne le croyait à l’époque. Ils ont aussi établi que chez les enfants, une carence en vitamine A, même légère, était associée à un risque accru de décès et de cécité, principalement parce qu’une telle déficience diminue la résistance aux maladies infectieuses comme la rougeole. Le Dr Sommer a en outre observé que la vitamine A réduit de moitié le risque de cécité et de décès lorsqu’elle est administrée en traitement intensif aux enfants atteints de rougeole, une infection extrêmement grave dans les pays en développement.

En mettant la science en pratique et en faisant fi du grand scepticisme de ses pairs, le Dr Sommer a démontré qu’il était possible de prévenir rapidement, efficacement et à peu de frais les conséquences dévastatrices d’une carence en vitamine A grâce à l’administration par voie orale d’une forte dose de vitamine A deux fois par année. Par la suite, le Groupe de la Banque mondiale a déclaré dans son Rapport sur le développement dans le monde que ce traitement était l’une des mesures les plus économiques et efficaces en matière de santé. L’OMS, l’UNICEF et leurs partenaires fournissent aujourd’hui chaque année à des enfants de partout sur la planète plus d’un demi-million de suppléments de vitamine A, un geste qui sauve des centaines de milliers de vies tous les ans.

Auteur de 6 livres et de plus de 300 articles scientifiques, le Dr Sommer a présidé des comités scientifiques et consultatifs des National Institutes of Health, de l’OMS, de l’UNICEF, du Forum économique mondial et de l’American Academy of Ophthalmology.

Il est le lauréat de nombreux honneurs, dont le prix Albert Lasker pour la recherche clinique, le prix Pollin de la recherche en pédiatrie, le prix Laureate de l’American Academy of Ophthalmology, le prix Helmut Horten de recherche médicale, le prix Charles A. Dana for Pioneering Achievements in Health, le prix Prince Mahidol de Sa Majesté le roi de Thaïlande, le prix Dan David (Université de Tel Aviv), le prix de la Fondation Warren Alpert, le prix Joseph E. Smadel de l’Infectious Diseases Society of America, le prix Danone International de nutrition, la médaille Lucien Howe de l’American Ophthalmological Society, la médaille Thomas Francis Medal de la University of Michigan et la Duke Elder International Gold Medal for Contributions to Ophthalmology.

Il a prononcé plus de 70 conférences de prestige, dont la Jackson Memorial Lecture (American Academy of Ophthalmology), la Duke Elder Oration (Royal College of Ophthalmologists), la De Schweinitz Lecture (College of Physicians, Philadelphia), la Dohlman Professor Lecture (Harvard Medical School), la Doyne Lecture (Oxford Ophthalmologic Congress), et la Kimura Lecture (University of California, San Francisco).

Le Dr Sommer est membre de la National Academy of Sciences et de la National Academy of Medicine (anciennement Institute of Medicine), ancien président de l’Association of Schools of Public Health, président du conseil d’administration de Johns Hopkins Medicine International, membre et ancien président du conseil d’administration de l’Albert and Mary Lasker Foundation, et membre titulaire du fauteuil 19 de l’Academia Ophthalmologica Internationalis.