Des nouvelles du premier campus francophone de McGill

La construction des espaces nécessaires au nouveau Campus Outaouais de la Faculté de médecine de l’Université McGill bat son plein et les équipes sont à l’œuvre pour livrer les clés en juin prochain, en prévision de l’ouverture officielle du tout premier campus francophone de l’Université en août 2020.

Les étudiants de l’Outaouais qui veulent devenir médecins pourront bientôt suivre les quatre ans du programme d’études médicales de premier cycle en français dans ce campus mcgillois à Gatineau. Cela vient s'ajouter aux programmes de résidence et à l'externat de McGill déjà offerts en français dans la région.

Au fil de la construction, l’équipe académique prend forme elle aussi. En plus de la nomination du Dr Gilles Brousseau au poste de doyen associé et directeur du Campus Outaouais, la majorité des membres de l’équipe de direction pédagogique est maintenant en place et plus de 180 cliniciens-enseignants issus de l’Outaouais ont été recrutés pour offrir l’enseignement local.

« Nous sommes fiers d’avoir réuni une équipe forte de gens enracinés dans la région, dont certains sont des diplômés et d’anciens résidents de McGill, souligne le Dr Brousseau. Cette équipe formera la relève en médecine ici même, pour la population de l’Outaouais. »

L’équipe administrative s’enrichit également de nouvelles recrues, dont le nouveau directeur de l’administration, Hugo Lemay, qui a récemment pris la tête d’une équipe de coordination et d’administration en pleine expansion.

« La francisation du programme académique et la construction vont bon train; c’est très gratifiant de voir ce projet se concrétiser dans les délais et le budget prévus, en collaboration avec nos collègues à la Faculté de médecine à Montréal et les entrepreneurs de la région », dit pour sa part Michel Leblanc, directeur de projet qui en assure la gestion.

En attendant l’ouverture officielle du Campus Outaouais, un partenariat entre l’Université McGill et le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais, nous vous invitons à visionner l’avancement du projet en accéléré.