Une start-up mcgilloise finaliste d’un important concours international

Carbicrete, une entreprise en démarrage de l’Université McGill qui fabrique du béton sans ciment, est l’une des dix finalistes du prestigieux concours international NRG COSIA Carbon XPRIZE. Échelonnée sur quatre ans et demi, cette initiative a pour objectif d’encourager la mise au point de techniques permettant de convertir le CO2 en produits sécuritaires pour l’environnement.

Lancée en juillet 2016, Carbicrete est une jeune entreprise fondée par quatre diplômés de l’Université McGill : Mehrdad Mahoutian, Chris Stern, Yuri Mytko et Mario Venditti. Cabricrete a mis au point une technique permettant la fabrication de béton « vert » rendu très résistant grâce au CO2  qui y est injecté, lequel provient d’industries émettant de grandes quantités de ce GES.

L’équipe qui remportera la finale recevra 20 millions de dollars : un joli magot pour se lancer en affaires!

 

Ne ratez pas les dernières nouvelles de l'Université! Abonnez-vous à McGill dans la ville!