Acceptation des demandes d’admission tardives pour les citoyens touchés par le décret des États-Unis

Nouvelles

Comme annoncé plus tôt ce mois-ci, McGill diffère les dates limites du dépôt d’une demande d’admission et remboursera les frais d’examen de dossier d’admission pour les citoyens de l’Iran, de l’Irak, de la Libye, de la Somalie, du Soudan, de la Syrie et du Yémen qui font une demande d’admission au trimestre d’automne 2017 dans l’un ou l’autre des programmes du premier cycle ou des cycles supérieurs offerts à McGill, à l’exclusion des programmes professionnels de médecine, médecine dentaire et droit.

Pour les programmes du premier cycle, la nouvelle date limite est le 15 mars. Pour connaître la procédure de demande d’admission tardive, envoyez un courriel à admissions [at] mcgill.ca ayant comme objet « ACCEPTATION - DEMANDE TARDIVE - PREMIER CYCLE » et indiquez votre nom complet, votre citoyenneté et le programme d’études que vous avez choisi.

Pour les programmes d'études supérieures et postdoctorales, certains délais ont été prolongés jusqu'au 1er mars, mais ces prolongations sont maintenant expirées. Vous trouverez des informations sur les programmes qui acceptent encore des demandes ici. Pour plus d'information: http://www.mcgill.ca/gradapplicants/apply/prepare/requirements/dates

Les remboursements des frais de demandes d'automne 2017 seront émis à compter de l'été 2017. 

L’excellence scolaire demeure une considération primordiale pour l’admission d’un étudiant à McGill.