Nouvelle cible québécoise de réduction des GES

News

Le gouvernement du Québec a annoncé une nouvelle cible pour la réduction des gaz à effet de serre (GES) d’ici 2030. (Source : Gouvernement du Québec)

Voici la réaction du professeur de droit à l’Université McGill, Sébastien Jodoin :

« La cible annoncée aujourd’hui est conforme avec les recommandations scientifiques sur la nécessité d’effectuer des réductions significatives dans les GES d’ici 2030.

Bien que ça soit l'une des cibles de réduction de GES les plus ambitieuses en Amérique du Nord, il faut quand même admettre qu’il y a des juridictions avec des cibles plus ambitieuses, notamment en Europe. Par ailleurs, en plus de fixer des cibles d’ici 2030, je crois qu’il est temps que le Québec prenne un engagement clair en faveur de l’atteinte progressive de la neutralité carbone.

Enfin, le vrai défi pour le Gouvernement du Québec et la société québécoise, ce n’est pas de fixer une cible de réduction de GES, c’est de se donner les moyens de l’atteindre. À cet égard, les conclusions du Commissaire au développement durable au cours des dernières années sur le plan d’action aux changements climatiques 2006-2012 ainsi que la performance du Fond vert ont révélé des lacunes de gestion importantes en ce qui concerne la sélection des mesures financées, l’évaluation de leur efficacité et la reddition de comptes. »

Sébastien Jodoin, professeur adjoint à la Faculté de droit de l’Université McGill
Expertise : Il peut analyser les bilans et les politiques du gouvernement ainsi que les positions des partis politiques touchant aux changements climatiques, à l’environnement et à l’exploitation des ressources naturelles.
Coordonnées : sebastien.jodoin-pilon [at] mcgill.ca, 514-398-6163. Il répond aux questions en français et en anglais.

Contact Information

Contact: 
Vincent Allaire
Organization: 
Service des relations avec les médias
Email: 
vincent.allaire [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514-398-6693
Mobile Phone: 
514-704-6693