Nouvelle entente avec Uber (8 sept. 2016)

News

Barry Eidlin, professeur de sociologie Université McGill

“La question que les politiciens doivent se poser n’est pas à savoir si Uber devrait ou non être soumis à la même réglementation que les taxis.  La question devrait être comment, compte tenu des progrès technologiques, pouvons-nous en tant que société mieux faciliter la capacité des gens à se déplacer efficacement et en toute sécurité, tout en permettant aux conducteurs de gagner décemment leur vie et d'être traité avec dignité et respect. Selon ces critères, il y a beaucoup de place à l’amélioration autant chez Uber que dans l’industrie du taxi." —Barry Eidlin

Contact : (514) 398-6852, barry.eidlin [at] mcgill.ca (français, anglais)

 

Richard Shearmur, professeur à l’École d’urbanisme de l’Université McGill

"Le diable est dans les détails de la nouvelle réglementation du Québec. Il reste à voir comment les taxes seront fixées et prélevées, dans quelle mesure les permis de taxi existants seront compensés, et quelles seront les règles entourant l'assurance, la sécurité et les règles de licence. La situation n’est pas encore équitable entre les chauffeurs de taxi et les conducteurs Uber, car ces derniers n’ont pas besoin de permis de taxi. Jusqu'à ce que tous les détails du régime d'indemnisation du permis soient révélés, il est difficile de savoir comment la situation va évoluer." —Richard Shearmur

Contact : richard.shearmur [at] mcgill.ca (français, anglais)

Contact Information

Contact: 
Vincent Allaire
Organization: 
Service des relations médias
Email: 
vincent.allaire [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514-398-6693
Mobile Phone: 
514-704-6693