Liberté académique dans un contexte marqué par la volatilité

News

Deux séances auront lieu le 8 décembre 2016 à Ottawa sur la liberté académique organisées par le Réseau Scholars at Risk.

Aujourd'hui, partout dans le monde, les universitaires sont menacés à cause de leurs propos, de leurs idées et de leur place dans la société.

Une table ronde au Parlement du Canada attirera l'attention sur la lutte pour la liberté académique. En plus des universitaires accueillis par des institutions canadiennes, l’anthropologue Homa Hoodfar, détenue en Iran pendant près de 4 mois, et Irwin Cotler se joindront à la conférence comme animateurs et intervenants. Un forum de discussion publique suivra.

Les médias sont invités à assister aux séances suivantes:

·         10 h 30 – 12 h   Table ronde au Parlement du Canada

                                   (Immeuble RCR – 1, rue Wellington, Salle C-180)

·         16 h – 17 h 30   Forum de discussion publique à l’Université d’Ottawa

                                 «Liberté académique dans un contexte marqué par la volatilité»

                                   (57 Louis-Pasteur, Pavillon Fauteux, local 147, 1er étage).

Nandini Ramanujam, Professeure agrégée professionnelle, Faculté de droit, Université McGill

Elle est directrice générale et directrice des programmes au Centre sur les droits de la personne et du pluralisme juridique. Elle est la représentante pour McGill du Réseau Scholars at Risk et elle siège sur le comité directeur du Réseau au Canada.

nandini.ramanujam [at] mcgill.ca

Tags: