Les 60 ans et plus devraient manger des protéines à chaque repas afin de prévenir la perte musculaire

News

Les personnes âgées de plus de 60 ans devraient consommer des protéines à chaque repas afin d’éviter le déclin musculaire lié à l'âge, suggère une nouvelle étude menée par la professeure Stéphanie Chevalier de l’Université McGill.  Le déclin musculaire peut contribuer à la perte d'indépendance et aux chutes. L’étude a été publiée en juillet dans The American Journal of Clinical Nutrition. Les chercheurs ont suivi 914 femmes et 827 hommes dans la région de Montréal, de Laval et de Sherbrooke.

Stéphanie Chevalier, Faculté de médecine, Université McGill

« L’important est de créer trois repas avec assez de protéines pour stimuler le renforcement musculaire. » —Stephanie Chevalier

Elle est aussi affiliée à l’École de nutrition humaine de McGill.
Elle est disponible pour des entrevues au cours des prochains jours.
stephanie.chevalier [at] mcgill.ca (français, anglais)

Revue de presse : CTV NewsDaily Mail