À propos

L'Unité de Physique Médicale (UPM) a été fondée en 1979 en tant qu'unité académique de la Faculté de Médecine ayant comme principal objectif d'offrir un programme d'études supérieures de niveau maîtrise en physique médicale. Le premier directeur de l'UPM a été Montague Cohen, qui a joué un rôle clé au niveau de la création du programme d'études graduées en physique médicale à l'Université McGill. Au cours des 12 années durant lesquelles il était directeur de l'UPM, Dr. Cohen a réussi avec succès à développer un programme de maîtrise en physique médicale reconnu, réputé et respecté dans le domaine de la physique médicale. 

En septembre 1991, Dr. Ervin B. Podgorsak a succédé au Dr. Cohen au titre de directeur de l'UPM, et ce, jusqu'en décembre 2008. Sous la direction du Dr. Podgorsak, le nombre total  d'étudiants ayant gradué de l'Université McGill avec un diplôme de niveau maitrise en physique médicale est passé de 130 à 168 alors que le nombre d'étudiants ayant gradués avec un doctorat est passé de 20 à 24.

Depuis janvier 2009, le poste de directeur de l'UPM est occupé par le Dr. Jan Seuntjens et jusqu'à présent, le nombre total d'étudiants ayant gradué en physique médicale depuis 1980 a augmenté à 226 pour le diplôme de maîtrise et à 32 pour le diplôme de doctorat.

En 1979, 6 physiciens médicaux avec une spécialité en radio-oncologie ou en neurologie-neurochirurgie au sein des départements de McGill se sont affiliés à l'UPM. Au cours des 36 dernières années, le nombre de membres de l'UPM a augmenté à 41 (37 membre employés et 4 membres associés).

La physique médicale est un domaine multidisciplinaire qui mène à plusieurs opportunités de carrière intéressantes et gratifiantes dans différents milieux tel que le milieu clinique, la recherche et le développment en milieu académique, en industrie, au gouvernement ainsi qu'auprès des agences de régulation. Le programme de l'UPM comprend une importante base fondamentale combinée à une formation clinique moderne, ce qui aide les étudiants gradués à atteindre leurs objectifs de carrière, que ce soit en clinique, en recherche, au gouvernement ou en industrie.

 

Juillet, 2013

Jan Seuntjens, Ph.D., FCCPM, FAAPM