Projets de recherche

Le Centre Paul-André Crépeau de Droit privé et comparé est le point focal de plusieurs projets de recherche en droit privé québécois. Ces projets impliquent les chercheurs et les membres associés et permanents à différents degrés.

Le projet de Dictionnaires de droit privé et lexiques bilingues constitue la principale activité de recherche du Centre Paul-André Crépeau. Les chercheurs étudiants y sont impliqués toute l’année avec l’appui de professeurs et chercheurs en droit privé. Le projet de Dictionnaires traduit et contextualise le vocabulaire de droit civil de manière à faciliter les échanges entre cultures juridiques. Il sert également à faciliter l’accès au droit québécois dans les deux langues. Ce projet s’inscrit directement dans la mission fondamentale du Centre Paul-André Crépeau de promouvoir le caractère bilingue et bijuridique du droit québécois et canadien.

La Collection des Traités de droit civil publie les recherches des membres sur des champs particuliers du droit civil québécois pour les décortiquer. Les Traités constituent des textes majeurs dans la doctrine québécoise et sont incontournables pour quiconque s’intéresse au droit privé québécois. Le Centre Paul-André Crépeau apporte un soutien important aux auteurs dans leurs recherches, en partenariat avec d’autres institutions soutenant la recherche juridique.

Le Guide de Terminologie anglaise du Code civil du Québec constitue l’un des projets de nature pédagogique hébergé par le Centre Paul-André Crépeau. Le Guide identifie des termes techniques juridiques qui posent des problèmes particuliers de traduction et offre des pistes contextuelles et historiques pour permettre une meilleure compréhension du droit civil québécois chez les juristes anglophones. Sur pause depuis 2012, le projet du Guide de Terminologie anglaise du Code civil du Québec sera remis à l’ordre du jour du Centre Paul-André Crépeau sous peu.

Enfin, le Centre Paul-André Crépeau est au cœur des réformes législatives et cherche à mieux comprendre l’évolution du droit québécois. C’est de cette velléité que proviennent les projets d’éditions critiques du Code civil du Québec et de l’édition historique et critique du Code civil incorporant des commentaires sur l’évolution législative du Code depuis 1860.