Départ. de biologie

Les écosystèmes sont issus d’une multitude d’interactions complexes. Ces réseaux écologiques sont soumis à la réorganisation en raison d’extinctions et de colonisations causées par l’homme, dont le changement climatique et la destruction de l’habitat. Dans un article publié cette semaine dans la revue Nature Ecology & Evolution, des chercheurs de l’Université McGill et de l’Université de la Colombie-Britannique ont mis au point une nouvelle théorie visant à comprendre le processus entourant la réorganisation des réseaux écologiques complexes.

Classified as: biodiversity, conservation, Andrew Gonzalez, climate change, migration, ecosystem, habitat, environmental, Nature Ecology and Evolution, species, landscape, corridor
Publié le: 9 mai 2017

Salle de presse

Une étude pourrait nous aider à comprendre des troubles du développement tel l’autisme

Tout comme nous parlons autrement lorsque nous nous adressons à un bébé, l’oiseau adulte modifie son chant lorsqu’il gazouille pour un oisillon. Et selon des chercheurs de l’Université McGill, l’activité cérébrale que provoquent ces gazouillis chez le petit pourrait nous éclairer sur l’acquisition du langage et certains troubles du développement chez l’être humain.

Classified as: Autism, birds, science and technology, songbirds, developmental disorders, neurobiology, jon sakata
Publié le: 31 mai 2016

Par Cynthia Lee, McGill Salle de Presse

Plus habiles pour résoudre des problèmes, les oiseaux urbains s’en sortent mieux

Les oiseaux sont plus futés en milieu urbain qu’en milieu rural.

Mais pourquoi donc? Parce qu’ils ont dû s’adapter à l’environnement urbain et, pour ce faire, mieux exploiter de nouvelles ressources, explique une équipe entièrement constituée de chercheurs de l’Université McGill.

Classified as: biologie, environnement, cognition, science et technologie, animaux, Behavioral Ecology, Jean-Nicolas Audet, Barbade, immunocompetence
Publié le: 21 mar 2016

Par Melody Enguix

Salle de Presse

Lorsque des scientifiques de l’Université McGill ont appris que certains poissons proliféraient dans les rivières et les marais du sud de Trinidad pollués par l’extraction pétrolière, leur curiosité a été piquée. Ils se sont dit qu’ils venaient sans doute de trouver une des rares espèces capables de s’adapter à la pollution par le pétrole.

Classified as: évolution, pétrole, eau, Pollution, Andrew Hendry, ecosystèmes, alimentation et développement durable, adaptation, poisson, Trinidad, guppies, Gregor Rolshausen
Publié le: 26 jan 2016

La fragmentation des habitats naturels joue un rôle déterminant dans la perte de la biodiversité et, aujourd’hui, 70 pour cent des forêts qui subsistent dans le monde se trouvent à moins d’un kilomètre d’une lisière boisée, ce qui menace la biodiversité, selon une nouvelle analyse réalisée par une équipe internationale de scientifiques.  

Classified as: Recherche, biodiversité, environnement, changement climatique, fragmentation, Nouvelles de McGill, Ecologie, Andrew Gonzalez, forêts, habitats
Publié le: 20 mar 2015

Selon une croyance largement répandue, l’ubiquinone, supplément diététique connu sous le nom de coenzyme Q10, agirait comme un antioxydant et protégerait les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres. Une nouvelle étude réalisée par des scientifiques de l’Université McGill révèle toutefois que l’ubiquinone n’est pas un antioxydant essentiel ‒ et que sa consommation n’offre probablement aucun avantage.

Classified as: Recherche, biologie, Nouvelles de McGill, antioxydant, coenzyme Q10, Hekimi, mitochondries, Nature Communications, radicaux libres, supplément diététique, ubiquinone
Publié le: 6 mar 2015

Les cyanobactéries, communément appelées algues bleues, ont proliféré beaucoup plus rapidement que tous les autres types d’algues dans les lacs d’Amérique du Nord et d’Europe au cours des deux derniers siècles et, dans bien des cas, le taux d’augmentation de leur population s’est considérablement accéléré depuis le milieu du 20e siècle.

Classified as: Recherche, environnement, changement climatique, eau, Nouvelles de McGill, algues bleues, cyanobactéries, Ecologie, Gregory-Eaves, lacs, Taranu
Publié le: 26 fév 2015

Apprendre des autres et innover sont deux moyens évidents pour la civilisation d’évoluer. Mais malgré leurs avantages, ces comportements ont un coût. Une nouvelle étude réalisée par une équipe internationale de biologistes évolutionnistes montre qu’une conséquence négative de ces comportements – l’exposition accrue aux parasites – pourrait influer sur l’évolution culturelle des primates non humains.

Classified as: évolution, culture, chimpanzés, parasites, primates, Royal Society B, Simon Reader
Publié le: 3 déc 2014